09/30/21 Franck Bugnet Tuto Vidéo

Import de déclinaisons d'attributs dans PrestaShop

PrestaShop impose une méthode stricte et complexe à mettre en oeuvre pour importer des déclinaisons dans le catalogue. Le format demandé du fichier en particulier ne correspond à rien de standard et est souvent source d'erreur. Il est donc souvent compliquer et long, voir impossible, d'importer dans sa boutique des fichiers tels quels fournis par les grossistes ou les fournisseurs, sans devoir les modifier.

Avec Merlin Backoffice au contraire, le fichier demandé est on ne peut plus simple, une colonne par groupe d'attribut, avec juste les valeurs dans les cellules. De ce fait ce module d'import de déclinaisons peut traiter sans les retravailler presque tous les fichiers.

Groupe, attribut, déclinaison, caractéristique, catégorie, utilisons le même vocabulaire



Les produits déclinés sont des produits disponibles sous diverses références, dans différentes variantes ou avec des options. Typiquement un vétement pourra être disponible dans diverses couleurs et diverses tailles.
Ces variantes ou variations sont nommées déclinaisons dans les boutiques PrestaShop.

L'ensemble des couleurs est un groupe d'attributs, et les couleurs elles mêmes sont des attributs. Certains utilisent parfois le terme "catégorie" à la place de groupe, mais c'est source de confusion avec la catégories de produits.
Autre erreur classique, souvent faite par PrestaShop lui-même, est d'ommetre le mot groupe et de parler uniquement de valeurs.

Créer par importation des déclinaisons dans un produit consiste donc à créer les groupes si ils n'existent pas déjà, les attributs eux-même, et pour chaque combinaison possible, une déclinaison, c'est à dire un ensemble de propriétés, comme "Taille XL et Vert".

Les variantes peuvent avoir leur propre poids et leur propre prix, définis grâce aux rubriques "impact poids" et "impact prix" qui s'ajoutent au poids et prix du produit parent.

Pour commander en front office, les clients sont invités à choisir le modèle voulu parmis tous les articles disponibles au catalogue.

Elle peuvent aussi avoir leur propre référence, code à barres et bien sûr un stock ou quantité qui leur est propre.
Le stock du produit parent est toujours égal à la somme des quantités disponibles de chacune de ses différents modèles disponibles.

Ne pas confondre avec les caractéristiques : celles-ci ne créent pas des variantes de produit, mais sont associées aux produits eux-mêmes. Les caractéristiques permettent de donner une description plus précise du produit, par exemple en indiquant sa matière ou sa période de garantie. C'est un ajout d'information pour les clients. Mais cela ne permet pas une gestion plus fine des commandes.


Import de déclinaisons avec PrestaShop 1.6 ou 1.7



Tous ceux qui s'y sont frottés vous le diront, ce n'est pas pratique du tout. Il y a plusieurs raisons à cela :

  • Le format du tableau demandé est spécifique à PrestaShop. Il faudra donc bien souvent modifier les fichier xls ou csv des fournisseurs.
  • Au delà de quelques centaines de lignes, il est fréquent que PrestaShop plante. 
  • Peu de souplesse, par exemple on n'a que deux choix possibles pour identifier les produits, leur identifiant ou leur référence.
  • On ne peut pas utiliser un fichier contenant à la fois des lignes de produits et des lignes de déclinaisons.
  • Il n'est pas possible de mettre à jour des articles massivement en important un csv/xls car PrestaShop créé de nouvelles références qui seront autant de doublons dans la boutique web.
  • C'est lennnnnnt.


Le format des colonnes



Que ce soit un fichier Excel (xls, xlsx), txt ou csv, il faut tout mettre dans deux colonnes, une pour la liste des groupes, une seconde pour la liste des valeurs :

  1. Colonne contenant la liste complète des groupes d'attributs.
  2. Colonne donnant la liste des attributs, dans le même ordre que pour les groupes.

Modèle de fichier d'import de déclinaisons dans PrestaShop 1.6 ou 1.7

Si encore il suffisait d'indique les noms et les valeurs, mais comme vous pouvez le voir dans ce modèle fournis par PrestaShop, il faut aussi indiquer :

Pour les groupes, leur type et leur position (ordre d'affichage).
Le type peut être par exemple soit "color" pour un groupe de couleurs, l'acheteur choisira alors la couleur en cliquant sur un petit carré graphique de la même couleur, soit "select", pour un choix à faire dans une liste déroulante, ou autres (cases à cocher etc).

Pour les options, il faut en plus de leur valeur, indiquer leur position.

Valeurs, types et positions doivent être séparés par des deux points (séparateur non modifiable).
Les propriétés multiples seront séparés par une virgule et un espace (séparateur modifiable). 

Comment importer des déclinaisons avec PrestaShop 1.7 ?



  1. Allez dans la page des paramètres avancés de PrestaShop.
  2. Cliquez sur "Importer".
  3. Choisir le type d'importation.
  4. Allez chercher votre fichier de données, vous avez le choix entre csv, xls, xlsx, xslst, ods, ots (xml).
  5. Une petite aide utile, la liste des champs disponibles à l'import, comme la liste des images à associer.
  6. Lien vers le fichier modèle (le même que celui affiché plus haut dans cette page).
  7. Bien indiquer la langue du fichier.
  8. Le séparateur de champ et en fait le séparateur entre les colonnes pour les fichiers csv.
  9. Le séparateur de champs à valeurs multiples est justement la virgule à insérer dans les cellules entre la valeur, le type et la position.
  10. Vous pouvez demander à ce que les déclinaisons existantes soient supprimées. ATTENTION, cela les supprime toutes, tout le catalogue, pas uniquement celles des produits mis à jour !
  11. Par défaut c'est l'identifiant PrestaShop des produits qui est utilisé comme clé, c'est à dire utilisé pour identifier dans quel produit créer les variantes. Mais on peut ici choisir de se baser sur les références. Dommage de ne pas pouvoir utiliser les codes barres ou les références fournisseur.
  12. Par défaut le script d'import vous notifiera par mail lorsqu'il aura terminé (quand on vous dit qu'il n'est pas rapide :-) ).
  13. Passez ensuite à l'étape suivante, le mappage ou correspondance des données.

import de déclinaisons dans PrestaShop 1.6 ou 1.7 en pas à pas

Page de correspondance des données entre le fichier et la base



  1. Pour chaque colonne du tableau, choisir dans la liste proposée la rubrique de la base dans laquelle écrire les données. Vous n'avez heureusement pas besoin de connaître la structure de la base ni le nom des tables.
  2. Pour la colonne des groupes d'attributs, mappez la à "Attributs". PS n'est pas très consistant avec son propre vocabulaire.
  3. Et pour la colonnes des attributs, il faut choisir la rubrique intitulée "Valeur".
  4. Il est possible d'indiquer le nombre de premières lignes à ignorer.
  5. Vous pouvez nommer ce modèle de correspondance des données pour le ré-utiliser par la suite.
  6. Enregistrez-le.
  7. Lancez l'import.


import de déclinaisons dans PrestaShop 1.6 ou 1.7 en pas à pas, suite



>module PrestaShop Merlin Backoffice ?



Format de fichier ultra simple



Merlin n'est pas difficile, il est conçu dès le début pour s'adapter à n'importe quel type de document et facilite ainsi grandement le travail d'importation de catalogue. Pour les options, c'est bien plus simple, une colonne par catégorie, contenant juste les données brutes. Ces colonnes peuvent avoir n'importe quel nom ou titre, non vide et unique, être placées dans n'importe quel ordre. Si le titre de la colonne est égale au nom d'un groupe, le mappage se fera automatiquement, comme par exemple avec ce fichier reprenant les données du modèle de PS, mais simplifié :

Format des colonnes attributs avec le module d'import PrestaShop Merlin

Question fréquente, existe t'il un modèle ré-utilisable, qu'on pourrait juste remplir ligne par ligne ? Non car c'est inutile puisque la seule rêgle à respecter est de donner un titre unique à chaque colonne, tout fichier convient. Cependant, fabriquer son propre modéle est un travail très simple, il suffit de faire un export d'une des options existantes du catalogue. Indiquez au configurateur de grille quelles rubriques afficher et exporter une ligne de la table (clic droit sur le bouton "Actions groupées") en choisissant le format adapté à la ré-importation avec Merlin. 


Comparaison entre les deux méthodes d'import



Les avantages liés à l'utilisation de ce module d'import sont nombreux :

  • Nombre illimité de lignes.
  • Pas de time out serveur possible.
  • Vitesse d'import exceptionnelle.
  • Vous êtes guidé pas à pas en 5 étapes intuitives.
  • Lecture de fichiers locaux ou stockés sur un serveur en indiquant juste leur url.
  • Gestion des formats CSV non standards, gestion de l'encodage UTF8, suppression automatique des guillemets entourant les données, choix des séparateurs et retour à la ligne...
  • Gestion des fichiers Excel multi feuilles.
  • Editeur de fichier xlsx intégré.
  • Gestion des fichiers auto datés.
  • Nombreux choix de clés de synchro (Ids, référence, référence fournisseur, noms des produits et des catégories, ean13, UPC, liste d'attributs).
  • On peut choisir pour chaque colonne de l'utiliser ou pas lors de la création de nouvelles déclinaisons et de l'utiliser ou pas lors de la mise à jour ou modification de déclinaison.
  • Tri automatique des lignes de produits simples ou déclinées.
  • Filtrage possible des lignes à importer.
  • Recherche et correction automatique des doublons sur n'importe quelle clé.
  • Possibilité de tester l'import sur quelques lignes.
  • Calcul possible des prix de vente en fonction du prix d'achat pour gérer les marges.
  • Possibilité de modifier via l'import le prix d'achat que si il est moins cher que le prix actuel.
  • Import des images avec remplissage automatique et paramétrable des légendes.
  • Possibilité d'importer des colonnes virtuelles, de modifier dynamiquement le contenu des colonnes avant l'import.
  • Import possible dans des champs customs ajoutés dans les tables.
  • Planificateur d'importations automatiques inclus.
  • Création de nouveaux groupes et de valeurs possibles sans importer un seule ligne.
  • Possibilité comme dans PS de sauver le modèle de correspondance des données, mais bien plus que cela, tous les réglages sont mémorisables dans des tâches d'importation réutilisables et modifiables à l'infini.
  • Gestion automatique des produits obsolétes (manquants dans le fichier fournisseur mais présent dans PrestaShop).
  • Vous pouvez régler vous-même la vitesse d'import en fonction des performances du serveur et de la connexion réseau.
  • Support de toutes les versions de PS de la 1.2 à 1.7. Mis à jour et re-testé dès qu'une nouvelle version de PrestaShop est rendue publique.
  • Support et assistance gratuits.
  • Possibilité d'être accompagné à distance lors de formations individuelles avec vos propres fichiers. Vous ne serez jamais sans solution.
  • etc


Apprendre à importer des articles déclinés dans PrestaShop avec le module Merlin.



Découvrez au travers de cette vidéo la facilité avec laquelle Merlin vous aidera à réaliser l'import d'attributs dans une boutique PrestaShop, à partir d'un fichier pourtant très complexe car mélangeant à la fois les produits et leurs variations.
Ce même fichier ayant déjà été utilisé lors du tutoriel sur l'importation des produits parents. Nous vous invitons à voir en premier ce précédent tutoriel si vous n'êtes pas du tout familier avec l'import sous Merlin.

35min



Importer dans une boutique sans identifiant ni référence, uniquement à partir de la liste d'attributs



Il s'agit d'une nouveauté très demandée de la version 1.6 de notre module pour PrestaShop, la possibilité de choisir comme clé de synchro les colonnes tailles, couleur,...

C'est quoi une clé de synchro ? : c'est la rubrique, ou la colonne qui est utilisée par Merlin pour déterminer si l'article existe déjà dans le produit. Sa valeur doit être unique pour chaque article. Si elle existe, elle sera uniquement mise à jour, si elle n'existe pas elle pourra être créée. La plus commune est l'identifiant PrestaShop, mais absent dans les fichiers fournisseur. Les autres possibilités sont la référence, la référence fournisseur, les codes barres etc.


PrestaShop n'accepte comme clé de synchro que l'identifiant PrestaShop ou la référence.
Merlin allait déjà beaucoup plus loin en permettant de se synchroniser également grâce aux références fournsisseurs ou les codes barres ean13 ou UPC (ainsi que le nom pour les produits et les catégories).
Mais parfois, les fournisseurs n'ont à proposer que des fichiers sans aucune colonne d'identification des variantes, en dehors de leurs caractéristiques.

Ces fichiers sont parfaitement utilisables pour créer de nouvelles variantes, mais pas pour les mettre à jour. Enfin ça c'était avant, car c'est à présent possible simplement en choisissant dans Merlin, à l'étape 3, la nouvelle option "Attributs" comme clé de synchro:

Clé de synchro attributs

Comment ça marche : Merlin identifie comme habituellement le produit parent grâce à la clé de synchro produit, puis compare la liste des variantes existantes dans ce produit avec celle demandée, en comparant leurs listes complètes de propriétés.

Autres articles de la même catégorie

Cet article vous a plu ? Partagez-le !