09/08/20 Franck Bugnet Catégorie

Outils de modification en masse pour PrestaShop

Merlin Backoffice intègre plusieurs outils d'édition de masse pour PrestaShop. Selon ce que l'on désire réaliser, selon le type de colonne ou de données à modifier ou à remplir, il faut savoir choisir celui qui est le plus adapté. 

Le plus ancien mais toujours très pratique, est le modificateur par calcul. Il permet de faire des opérations du type ajouter, soustraire, diviser, multiplier et remplacer, en valeur ou en pourcentage, sur les colonnes numériques principales (prix, poids, quantités...). Du style "Augmentez de 10% tous les prix de vente d'une liste de 1000 produits".
Sa plus grande qualité est sa vitesse. Modifier en masse des milliers de produits ou déclinaisons peut être réalisé en moins de 10 secondes.
Le modificateur par calcul est accessible depuis les boutons "Actions Groupées", après avoir sélectionné les lignes à modifier.

Vous pouvez aussi faire des copier coller d'une valeur prise dans une colonne quelconque, vers des centaines d'autres articles. La encore c'est hyper rapide. Pour rappel, il suffit de faire un clic croit sur la valeur à copier et d'utiliser le menu contextuel qui s'ouvre.

Il existe aussi plein de fonctions de gestion de masse spécifiques à chaque onglet de l'outil, comme l'importation rapide d'images, l'association des mots clés en masse ou des fournisseurs, le générateur de déclinaisons, le duplicateur en nombre de produits, l'outil pour créer en masse des prix spécifiques, ou pour les arrondir.... Pour cela, voir les sections dédiées à ces sujets dans notre base de connaissance.

Dans cette page, on va se concentrer sur deux outils génériques, focntionnant dans tous les onglets et tables, introduits dans Merlin à partir de la version 1.5 :

  • MagicEdit qui s'utilise à l'aide d'un formulaire permettant de choisir les actions à effectuer de manière intuitive. Principalement conçu pour modifier en masse les textes, cet outil à évolué et fonctionne à présent sur tout type de données.
  • MagicFormula nécessite de saisir une formule, soit mathématique, soit de gestion de chaines de caractères, il est donc un peu plus technique, mais offre une infinité de possibilités.
Les deux outils sont donc très complémentaires et se serait fort dommage de passer à coté de l'un ou de l'autre.

A noter que le tuto ci-dessous sur MagicFormula, commence par vous rappeler l'usage des fonctionnalités de modification en masse plus simples, comme le modificateur par calcul.